Art messager, visions partagées : pourquoi a-t-on besoin des récits pour s'engager ?

Les 10, 11 et 12 septembre 2021 nous étions partenaires du Festival Sacré JaRTdins, dans un magnifique éco-lieu à la lisière d'Honfleur : l'Arbre aux Étoiles.

Le pitch de cette rencontre : "Depuis de longs mois, l’expression artistique pourtant si essentielle a été malmenée, muselée. Nous nous devions cette année de la remettre au centre, tant l’art est fondamental au bien-être individuel, collectif ou sociétal. L’art crée du lien et sublime nos interactions, avec tous les règnes : humain, minéral, animal, végétal… L’art est aussi la caisse de résonance ou le miroir des transformations sociétales, un dernier espace de liberté pour co-créer des futurs et faire entendre d’autres voix. On parle alors d’art social ou d’Artctivisme. L’intention première de ce festival est avant tout de célébrer le vivant, et d’honorer la Beauté du monde dans la joie".

Nous y avons animé une chasse aux trésors littéraires, ainsi qu'une table ronde sur le thème de l'Art Messager, avec :

- Malek Boukerchi, philo-conteur, anthropologue et ultra-marathonien

- Clémence Christin, qui représentera l'association Vent d'Ouest, qui oeuvre à la transition écologique du quartier Sud-Ouest de Caen

- Charlotte-Amélie Veaux et Yann Garreau, qui ont créé ensemble Onyo, une expérience sonore immersive, l'Arbre Soleil.

Retrouvez le Podcast de la Table ronde sur ci-dessous, sur SoundCloud !


24 vues0 commentaire